Charpente à Brest : trouver un professionnel pour votre coproprité

Travaux de charpente dans la copropriété

Si vous avez un besoin d'entretien, de rénovation ou de travaux de charpente en général pour votre copropriété en pays de Brest, Free Syndic propose une liste de professionnel à contacter gratuitement et sans engagement.

En matière de charpente, les besoins d'une copropriétés peuvent être de nature très diverses : isolation des combles ou des sous-pentes, création d'une extension sur ossature bois, aménagements et menuiseries intérieures de parties communes abris dans les espaces extérieurs, auvent, kiosque... N'hésitez pas à contacter ces professionnels charpentiers du pays de Brest.

Faites connaître votre société avec Free Syndic

tel : 02 98 00 00 00




Rg 2 : Votre société ici

tel : 02 98 00 00 00





 




 
captcha

 Rg 5 : Votre société ici

tel : 02 98 00 00 00





 




 
captcha

Rg 5 : Votre société ici

tel : 02 98 00 00 00





 




 
captcha

Toiture de la copropriété : que dit la loi ?

À moins d'une affectation spécifique la toiture elle est réputée être une partie commune incluse dans le gros-œuvre. Si cette toiture est une terrase, lorsque le règlement de copropriété ne spécifie rien la concernant elle est également considérée comme une partie commune.

En cas de travaux de toiture quelles démarches sont à entreprendre avant de lancer les travaux sur la charpente ?

Il faut impérativement obtenir l’autorisation de l’AG des copropriétaire. Pour cela, vous devrez envoyer une lettre simple ou recommandée à votre syndic de copropriété pour qu’il inscrive ce projet de travaux sur la charpente à l’ordre du jour de l’assemblée générale.

En vertu de l’article 1719 du Code civil, un propriétaire bailleur doit entretenir le bien loué (limitation aux grosses réparations). De son côté le locataire a l’obligation d’informer son bailleur de tout sinistre exigeant une intervention sur la toiture. Dans une copropriété, cette obligation d’entretien est de la responsabilité sur le syndicat des copropriétaires qui peut être déclaré responsable des dégradations provoquées par une infiltration en provenance de la toiture.

NB : un défaut caractérisé d’entretien peut entraîner un refus de prise en charge de sinistre du contrat d’assurance.